detatouage laser à angers

FAQs : détatouage au laser

Pour enlever un tatouage raté ou tout simplement pour l’effacer de manière sûre et sécurisée, rien ne vaut le détatouage laser. Cette technologie ne cible que l’encre du tatouage sans endommager la peau. Dans cet article, le Dr Didier Dubois, médecin esthétique à Angers, apporte des réponses aux 10 questions les plus fréquemment posées autour du détatouage laser :
  1. Qu’est-ce qui rend un tatouage permanent ?
  2. Les tatouages peuvent-ils être complètement effacés ?
  3. Comment fonctionnent les méthodes de détatouage ?
  4. Comment fonctionne le processus de détatouage au laser ?
  5. À quoi ressemble un rendez-vous de détatouage au laser chez un médecin esthétique?
  6. Une seule séance de détatouage au laser est-elle suffisante ?
  7. Combien de temps cela prend-il ?
  8. L’effacement des tatouages au laser est-il douloureux ?
  9. Combien cela coûte-t-il ?
  10. Y a-t-il des risques à long terme ?

Pourquoi les tatouages sont permanents ?

Durant une séance de tatouage, l’encre du tatouage est déposée par l’aiguille dans la couche interne de la peau, au-delà de celle qui est susceptible de se régénérer régulièrement. Si l’aiguille ne pénètre pas dans la couche profonde, l’encre déposée dans une couche régénérant disparaîtra avec le renouvellement cellulaire de la peau.
De plus, le corps considère l’encre comme un corps étranger et tente de s’en débarrasser hors de la peau. Les globules blancs se chargent de l’élimination des petites particules d’encre ce qui estompe les tatouages, c’est notamment le cas des vieux tatouages. Pour le cas des grosses particules d’encre que les globules blancs n’arrivent pas à absorber et extraire, elles restent emmagasinées entre les cellules de la peau.
tatouages permanents qui recouvrent tout le corps d'un passionné
Tatouages permanents qui recouvrent tout le corps d'un passionné

Est-ce que les tatouages peuvent être complètement effacés ?

Les tatouages peuvent être enlevés en fonction de la nature de l’encre utilisée. Comme l’encre de tatouage a été fabriqué avec du cuivre, manganèse ou du plomb, les fines particules sont absorbés par les globules blancs car l’encre est considérée comme un corps étranger par le corps. Les particules d’encre seront ensuite traitées par le foie. Dans ce cas, la quasi-totalité des tatouages est enlevée. Par contre, pour les particules d’encre plus grosses que les globules blancs n’arrivent pas à engloutir, les tatouages s’estompent tout en laissant des traces.

Comment fonctionnent les méthodes de détatouage ?

Certains praticiens utilisent des techniques de détatouage avec :

Des procédés chimiques

Cette technique consiste à évacuer l’encre à l’aide d’une solution acide. Le traitement nécessite 7 à 8 séances espacées de 2 mois chacune afin de débarrasser la peau de l’encre, quelles que soient les couleurs. Chaque séance est suivie des soins locaux sans écarter les risques de mauvaise cicatrisation. Ce type de soin est toutefois long et cher, et surtout risque fort de laisser des cicatrices, raison pour laquelle les praticiens ont cessé de le pratiquer. 

L’injection d’acide glycolique

Cette méthode consiste à injecter dans le derme et l’épiderme une solution à base d’acide glycolique directement sur l’encre du tatouage. En agissant sur ces couches de la peau, l’acide glycolique pourrait laisser des traces durables car l’évacuation de l’encre de tatouage vers l’épiderme et difficile.

La salabrasion et la dermabraison

La salabrasion est une méthode de détatouage très ancienne qui utilise le sel comme une solution d’abrasion du derme et de l’épiderme. La dermabraison, quant à elle, consiste à utiliser un instrument rotatif comme moyen d’abrasion.

Vidéo : Détatouage au laser des sourcils qui ont fait l’objet d’un maquillage semi-permanent.

Le détatouage au laser

Le laser reste l’alternative idéale pour se débarrasser du tatouage de manière sécurisée. L’énergie du laser agit directement et de manière ciblée sur l’encre de la peau sans l’endommager. De plus, le résultat est impressionnant au bout de quelques séances uniquement.

Comment fonctionne le processus de détatouage au laser ?

Avec les méthodes modernes du laser, il est possible d’effacer les tatouages, même les plus grosses particules d’encre emmagasinées sous le derme. Le Docteur Didier Dubois, médecin lasériste à Angers, utilise par exemple des appareils picolaser permettant d’émettre une grande quantité d’énergie en une seule impulsion. Ce type d’appareil est davantage préférable pour le détatouage des peaux noires ou foncées sans craindre le risque de changement permanent de pigment.

Les particules d’encre sont détruites grâce à une quantité d’énergie émise par le laser. L’émission éclair de cette énergie garde une partie de la particule froide. La combinaison de température et de froid facilite la destruction en petits morceaux des particules d’encre et l’élimination par les globules blancs.

Vidéo : déroulement d’une séance de détatouage laser au cabinet du Dr Didier Dubois à Angers.

Sur le même sujet >> Détatouage des sourcils au laser.

À quoi ressemble un rendez-vous de détatouage au laser chez un médecin esthétique?

En général, une séance de détatouage au laser est précédée d’un rendez-vous de consultation, pendant laquelle le patient ;
  • se renseigne sur quelle méthode de détatouage qui offre le meilleur résultat,
  • aura une idée du nombre de séances de traitement nécessaire,
  • sera informé sur les éventuels effets secondaires du détatouage laser associés à son choix,
  • saura s’il pourrait y avoir un risque de cicatrice à la fin du traitement…
Au cours de ce rendez-vous, le Dr Didier Dubois, praticien lasériste :
  • expose au patient le détail concernant la méthode de détatouage choisie,
  • propose, si nécessaire une autre méthode plus adapté au cas du patient,
  • explique le déroulement de la séance de détatouage,
  • détaille les différents facteurs à prendre en considération lorsque le patient exige une méthode de détatouage performante,
  • informe le patient qu’un tatouage plus large pourrait nécessiter des traitements supplémentaires ou un processus de traitement plus long,
  • donne une idée sur l’avant et après détatouage laser avec images ou vidéos à l’appui.

Vidéo : exemple d’un tatouage plus large qui pourrait nécessiter des traitements supplémentaires ou un processus de traitement plus long.

Le détatouage laser est parfois précédé d’une application de crème anesthésiante en fonction de la sensibilité de chaque patient. D’une manière générale, le détatouage laser n’est pas trop douloureux sauf une sensation de « coup d’élastique » à chaque tir. Le praticien peut se servir de différents types de laser aux longueurs d’ondes différentes afin de cibler les tatouages multicolores.

Une seule séance de détatouage au laser est-elle suffisante ?

Plusieurs séances sont nécessaires pour avoir un résultat final de détatouage laser satisfaisant. Le traitement pourra comprendre 4 à 8 séances qui s’étalent sur plusieurs mois.
Chaque séance devrait être espacée d’au moins un mois à un mois et demi, le temps nécessaire pour le corps de réaliser sa fonction naturelle. L’organisme a besoin de suffisamment de temps pour éliminer une partie d’encre dans la peau et notamment pour guérir.
A chaque séance, le laser cible progressivement les différentes couches, les détruit pour être facilement assimilées par l’organisme. Le nombre de séance laser nécessaire n’est pas le même pour chaque type de tatouage. Plus le tatouage est profond et dense en encre, plus le nombre de séance s’élève. Il en est de même pour le pigment de tatouage ainsi que la technique de détatouage laser utilisée.

Détatouage au laser : combien de temps cela prend-il ?

Le détatouage laser est un traitement progressif et en profondeur dont l’objectif est de détruire les particules d’encre sous le derme et les faire disparaître. La durée du traitement varie en fonction de la taille et la profondeur du tatouage ainsi que de la densité de l’encre.
Le traitement dure en général une dizaine de seconde à quelques minutes selon le type et la taille du tatouage. Il faudra environ 30 secondes pour enlever le tatouage d’un sourcil (voir vidéo) et une minute et quelques secondes pour effacer un tatouage de fée de clochette (voir  vidéo).
Certains patients préfèrent n’enlever qu’une partie du tatouage, puis une fois qu’il est atténué, retournent voir leur tatoueur pour un recouvrement, c’est-à-dire, refaire un autre tatouage par dessus pour le recouvrir.

C’est le temps d’attente entre 2 séances qui rend la durée du traitement plus longue. Toutefois, cet intervalle d’1 à 2 mois entre deux séances est nécessaire pour permettre au corps de continuer le processus naturel de détatouage.
Plus le tatouage est loin du centre du corps, plus l’intervalle entre 2 séances doit être long, car le drainage naturel de l’encre réduite en fine poudre par le laser prend du temps. De plus, plus la partie concernée est déclive, plus le temps s’allonge. Ainsi par exemple, un drainage de tatouage de l’épaule va être plus rapide que s’il est situé sur la cheville.

évolution d'un détatouage laser au fil des sances
Evolution d'un détatouage au laser d'un tatouage au fil des séances.

Est ce que l'effacement des tatouages au laser est douloureux ?

Le détatouage au laser est supportable, comme un tatouage. Le Dr Didier Dubois utilise en général soit une crème anesthésiante soit un système de froid pulsé pour réduire la sensation désagréable de « coup d’élastique » lors des tirs de laser, soit même les 2 combinés.

Afin de pouvoir décomposer les particules d’encre du tatouage, le laser émet une grande quantité de chaleur. Cette impulsion de lumière laser dégage une énergie, ce qui provoque une petite douleur brève sur la peau du patient. L’intensité de la douleur varie en fonction de :

  • la zone tatouée,
  • le type d’encre utilisé,
  • la procédure laser choisie.

Du fait de sa haute capacité à absorber les ondes laser, l’encre noire est plus facile à retirer et ne nécessite que quelques traitements. Par contre, les encres de couleur exigent un traitement plus poussé car elles absorbent le laser de manière sélective.

Vidéo: Utilisation d’un système de froid pulsé pour réduire la sensation désagréable de « coup d’élastique » lors des tirs de laser.

Détatouage au laser : combien cela coûte-t-il ?

Le prix du détatouage laser varie en fonction de différents paramètres :
  • La taille du tatouage à retirer,
  • La technologie à utiliser,
  • Le tarif appliqué par chaque praticien,
  • Le type de tatouage (noir ou en couleur)…
  • le détatouage d’une très petite surface est d’environ 60 €,
  • 80 € pour les petits tatouages,
  • 180 € pour les tatouages de taille moyenne et
  • 280 € pour les plus grandes tailles.

(*)Tarifs dégressifs pour plusieurs tatouages. 

exemple de tatouage traité au cabinet du dr Dubois
Exemple de tatouage traité au cabinet du Dr Didier Dubois à Angers.

Détatouage Laser : y a-t-il des risques à long terme ?

Après avoir Interrogé plusieurs patients sur quel pourraient être leurs avis sur le détatouage laser, ceux-ci confirment n’avoir eu aucune mauvaise expérience avec cette méthode. Quasiment aucun effet indésirable n’a été noté après des séances de détatouage. Ceux ou celles qui ont terminé leur traitement confirment les résultats :
  • Encre de tatouage effacée dans sa quasi-totalité,
  • Rarement de cicatrice après détatouage laser,
  • Pas de stress et aucune anomalie à signaler durant le processus de suivi.

Les petits tatouages réalisés à l’encre noire s’effacent facilement avec le laser. Ceux en couleur exigent un processus plus poussé pour s’estomper. En effet, le traitement de l’encre jaune, verte et violette nécessite plus de séances que celui de couleur noir, bleu ou rouge. Le risque de dépigmentation de la zone traitée est dans ce cas élevé, la partie détatouée pourrait avoir une couleur différente des peaux environnantes (plus claire ou plus foncée).
La présence de cicatrices permanentes après traitement est très rare, elle ne représente que 3% des cas.

Docteur Didier Dubois
Docteur Didier Dubois

Le Docteur Didier Dubois est un médecin renommé en médecine esthétique, avec des rôles de leadership dans plusieurs organisations professionnelles telles que l'ITLS et l'AFME. Doté d'une expertise étendue, il détient des diplômes variés incluant la mésothérapie et l'usage des lasers médicaux. En plus d'être un ancien Expert Judiciaire, le Dr. Dubois se distingue par son engagement dans la formation et l'éducation en médecine esthétique, offrant des cours internationaux et contribuant à l'enseignement universitaire.

Partager l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp
Skype
Imprimer