Epilation au laser alexandrite au cabinet du Dr Dubois à Angers

Différences entre l'épilation au laser Alexandrite et l'épilation avec les autres types de lasers : Yag, diode, rubis…

Devenue l’une des techniques d’épilation les plus demandées, le laser constitue une alternative idéale pour une épilation radicale et non douloureuse.
Parmi de nombreuses techniques d’épilation laser utilisées dans les cabinets de médecins esthétiques, le choix du modèle varie en fonction de la performance de l’appareil, des résultats attendus ou du type de peau de chaque patient.
Pour un traitement bien ciblé, il est important de connaître les différences entre l’épilation au laser Alexandrite et l’épilation avec les autres types de laser.

Spécificités de l’épilation au laser Alexandrite

Dans son centre laser médical esthétique à Angers, le Dr Didier Dubois utilise le Laser Alexandrite de classe IV, un appareil laser caractérisé par une longueur d’onde de 755 nm et un bon coefficient d’absorption par la mélanine du poil. Il produit un faisceau rouge tout en délivrant de la chaleur pour cibler la mélanine et détruire le bulle des poils. Ces caractéristiques font du laser Alexandrite une référence mondiale en épilation laser.
Ce type de laser détruit totalement les poils actifs en phase anagène. En général,  4 à 8 séances sont nécessaires car le traitement des poils ne peut être traité pendant les phases catagène et télogène.

Pourquoi opter pour le laser Alexandrite ?

Les médecins laséristes utilisent le laser Alexandrite pour le traitement des peaux de phototype I à IV. Cet appareil dispose d’un dispositif de réglage permettant un traitement sélectif des poils selon leur couleur, leur densité, leur texture et leur profondeur.
Il ne convient toutefois pas aux peaux mates ou foncées du fait de la présence de la mélanine dans la peau d’où le risque de brûlure. Cette technique laser n’est pas non plus conseillée pour l’épilation des duvets, poils blonds ou blancs. Ces types de poils ont des faibles concentrations en mélanine.

Caractéristiques de l’épilation au laser Néodyme-YAG

Le laser Nd-YAG convient particulièrement aux peaux foncées et noires. Les médecins laséristes comme le Dr Didier Dubois l’utilisent pour le traitement des phototypes jusqu’à VI. Le laser Nd-YAG émet un faisceau lumineux d’une longueur d’onde de 1064 nm qui signifie une pénétration optimale dans la peau. Malgré cette longueur d’onde, le coefficient d’absorption de la mélanine est toutefois plus faible, ce qui nécessite une puissance de traitement plus poussée. Avec ce type de laser, les peaux foncées peuvent être traitées sans risque de brûlure et les poils aux racines profondes peuvent être détruits. Grâce à sa pénétrabilité optimale dans la peau, l’épilation au laser Nd-YAG est recommandée pour les peaux foncées.

Pour atteindre le même résultat d’épilation qu’avec le laser Alexandrite, il faudra quelques séances supplémentaires. Avec le laser Nd-YAG, le réglage du paramètre de l’appareil reste essentiel pour la réussite du traitement et le confort du patient durant le traitement (traitement moins douloureux).

Particularités de l’épilation au laser à diode

Le laser diode est caractérisé par l’émission du laser à une longueur d’onde entre 800 et 810 nm. Il est utilisé pour les patients à phototype supérieur à III dont les peaux bronzées et foncées. Le laser à diode cible et détruit les poils très foncés et n’a aucun effet sur les poils fins et clairs. Son utilisation est conseillée sur une peau préalablement rasée. L’appareil à la diode laser est équipé d’un dispositif de refroidissement au verre saphir, ce qui rafraîchit l’application.

Qu’en est-il de l’épilation au laser rubis ?

Le laser rubis émet une lumière rouge avec une longueur d’onde de 695 nm. Cette technologie est recommandée aux peaux très claires avec des poils foncés. La séance d’épilation au laser rubis est précédée de l’application du gel ou d’une crème rafraîchissante. Cette technique est peu utilisée du fait du risque de brûlure lors du tir de laser ainsi que de son efficacité peu avérée.

Tableau comparatif entre les différentes techniques d’épilation au laser

Epilation laser Alexandrite
Epilation laser Néodyme Nd-YAG
Epilation laser à diode
Epilation laser rubis
  • Longueur d’onde : 775 nm,
  • Détruit les poils moyen et épais,
  • Détruit les poils foncés et pas trop clairs,
  • Convient à presque tout type de peau claire ou moyenne,
  • A proscrire pour les peaux foncées ou récemment bronzées,
  • Convient également à l’épilation du visage,
  • A utiliser après rasage préalable 2 à 3 jours avant,
  • Application avec un gaz de refroidissement, à air ou cryo
  • Longueur d’onde : 1064 nm,
  • Convient à tout type de peau mate (phototype IV V et VI), bronzée ou très foncées,
  • Recommandée en cas de poils très épais, durs et profonds,
  • Puissance laser élevée recommandée pour un meilleur résultat,
  • Moins agréable que les autres techniques d’épilation
  • Longueur d’onde entre 800 et 810 nm,
  • Convient aux peaux bronzées ou foncées – phototype supérieur à III,
  • Détruit les poils foncés,
  • Moins efficace pour les poils fins et clairs,
  • A appliquer uniquement sur une zone rasée,
  • Application avec un système de refroidissement.
  • Longueur d’onde de 695 nm (lumière laser rouge),
  • Recommandé pour les peaux claires aux poils foncés,
  • Application du gel ou de la crème rafraîchissant sur la peau avant la séance,
  • Technique moins polyvalente par rapport aux autres techniques lasers,
  • Risque de brûlure à l’utilisation,
  • Peu utilisé du fait des quelques points négatifs.
Disponible au Cabinet esthétique du Dr Didier Dubois

Autres articles