rajeunir sans chirurgie

Comment rajeunir sans chirurgie ?

Garder autant que possible ou restaurer la beauté naturelle reste l’objectif ultime de la médecine esthétique. Il y a certes les méthodes soit superficielles soit radicales permettant de dissimuler ou estomper les marques du temps, mais la tendance de la médecine esthétique d’aujourd’hui consiste à mettre en œuvre des techniques de soins qui préservent la beauté originelle, en rajeunissant la peau même en vieillissant.

D’après le Docteur Didier Dubois, Médecin esthétique à Angers, la médecine esthétique développe des protocoles de soins et de traitements personnalisés qui prennent en considération la personnalité et l’harmonie de chaque visage. A l’heure actuelle, ce qui préoccupe les patients, c’est d’avoir une beauté naturelle restaurée et un visage laissant exprimer leurs émotions. Cela correspond exactement à l’objectif de la médecine esthétique qui est de proposer des techniques plus douces, non invasives mais qui permettent de conserver le plus longtemps possible la beauté et la jeunesse de la peau. Dans ce sens, le Dr Didier Dubois propose différents types de soins esthétiques pour rajeunir sans chirurgie.

1- L’injection d’acide hyaluronique pour hydrater, combler les ridules et rides, ou redessiner les volumes

Grâce à sa propriété ultrahydratante, l’acide hyaluronique agit au niveau du derme moyen ou profond pour retendre et redensifier la peau. L’injection se fait par micro-canule afin d’homogénéiser le nappage. L’injection d’acide hyaluronique est indolore.
En hydratation simple, un acide hyaluronique non réticulé suffit. Deux à trois séances espacées d’un mois et à renouveler tous les six mois sont nécessaires pour avoir des meilleurs résultats. Pas d’éviction sociale car le patient peut immédiatement reprendre ses activités après la séance. A la sortie du cabinet esthétique, la peau devient plus douce, plus souple, bien hydratée avec un teint éclatant.

Pour combler les ridules et rides, ou pour redéfinir les volumes, le médecin esthétique utilisera plus volontiers un acide hyaluronique réticulé. Ici, une seule séance sera nécessaire, à renouveler au bout d’un an, variable selon les produits.

Rajeunir son visage par Injection d’acide hyaluronique

Injection d’acide hyaluronique sur le menton d’une patiente afin de redessiner l’ovale du visage. L’injection est indolore avec une micro-canule, une aiguille conçue spécialement pour ce traitement. Il s’agit d’une technique sécurisée pour rajeunir sans chirurgie et avoir une peau bien rehydratée, plus douce et plus souple. Le résultat est visible après la séance et la patiente n’a pas à craindre une éviction sociale.

2- Le peeling pour une peau plus éclatante

Le Dr Didier Dubois utilise la technique de peeling pour enlever les cellules mortes de la peau et pour booster la capacité des cellules cutanées en profondeur à rendre la peau plus éclatante.
Le peeling superficiel utilisant l’acide glycolique est l’un des plus demandés grâce à l’instantanéité de ses effets bonne mine. Cette technique n’entraîne pas d’éviction sociale, la patiente peut reprendre son travail après le traitement.

Le Dr Dubois fait également des peelings moyens (sauf l’été, à cause du soleil) au TCA (acide trichloracétique) pour traiter les visages présentant des ridules, des peaux flétries ou distendues, des micro-cicatrices d’acné. Cette molécule agit principalement sur le derme ce qui donne une légère sensation d’échauffement ou de picotements durant 2 minutes pendant la séance.

Rajeunir son visage grâce aux peelings

Une patiente est en train de recevoir un traitement de peeling superficiel. Le médecin esthétique utilise l’acide glycolique. Le peeling superficiel est indolore et est conçu pour améliorer les couches externes de la peau à l’aide d’un produit que l’on applique à la surface de la peau. Le peeling superficiel est utilisé pour un coup d’éclat. Le peeling moyen, quant à lui est dermatologique donc plus intense, il fait partie des actes médicaux.

3- La mésothérapie pour un traitement local

La mésothérapie utilise des micro-piqûres afin d’injecter sur la peau des cocktails nourrissant et hydratants à base de vitamines, d’antioxydants, d’acide hyaluronique ou d’autres nutriments permettant de sublimer la peau.

Le protocole de traitement en mésothérapie comporte en général 3 séances espacées de 2 à 3 semaines en traitement d’attaque, puis en entretien: une séance tous les 3 à 4 mois. Les premières séances sont conçues pour stimuler les mécanismes naturels de la peau, et les suivantes pour ralentir le processus de vieillissement et pour pérenniser les résultats. Le Dr Didier Dubois utilise la mésothérapie pour mieux hydrater et améliorer l’éclat du visage des patientes.

Rajeunir son visage grace à la mésothérapie

Au cours de cette séance de mésothérapie, la patiente reçoit localement, sur le front, une très faible quantité de médicaments pour une efficacité optimale et un minimum de risques. Le médecin esthétique effectue ici une injection manuelle, indolore mais avec un effet local à la fois rapide, efficace et durable.

4- La radiofréquence nano-fractionnée pour rajeunir sa peau

La technique de Radiofréquence émet des ondes électromagnétiques pour produire de la chaleur au niveau des tissus sous-cutanés. Ce processus stimule la production du collagène qui est responsable de l’élasticité de la peau. Le Dr Didier Dubois utilise cette technique afin de redessiner le tonus de l’ovale du visage et raffermir la peau au niveau du cou.

La séance de radiofréquence est totalement indolore, seule une légère sensation de chaleur est perçue ; quelques rougeurs non persistantes seront perceptibles pendant quelques heures après la séance. Chaque séance de radiofréquence nano-fractionnée doit se faire dans un intervalle de deux semaines. Une nette amélioration est visible en général après la troisième séance.

Vidéo : L’assistance du médecin esthétique est en train de traiter à l’aide de la radiofréquence pulsée une anomalie cutanée des jambes d’une patiente. Cette technique de rajeunissement sans chirurgie consiste à émettre à travers la peau des ondes radio-électriques de très hautes fréquences pour produire de la chaleur. Les ondes radio-électriques vont créer un resserrement des tissus de la peau, stimulent les fibroblastes et la production du collagène. Les résultats : peau plus ferme, redensifiée et retendue.

5- Le lifting aux fils tenseurs pour des résultats plus spectaculaires

La demande de lifting aux fils tenseurs connaît une forte demande du fait des résultats très proches de ceux de la chirurgie esthétique. Cette technique de rajeunissement sans chirurgie utilise les fils résorbables en acide polylactique ou en polydioxanone.

Le Dr Didier Dubois utilise plusieurs types de fils : résorbables, permanents, courts, longs, crantés, de maillage, crantés tenseurs… en fonction des résultats voulus et aussi pour stimuler la réactivité de la peau depuis la profondeur. L’objectif est de réactiver le processus de production du collagène. La technique des fils tenseurs est utilisée en relais d’autres traitements comme la radiofréquence. Le lifting aux fils crantés permet de :

  • Rehausser les joues et bajoues,
  • Rendre le cou plus lisse,
  • Lifter les pommettes,
  • Rehausser les pattes d’oies…

Cette procédure est quasi-indolore car le Dr Didier Dubois réalise de petites anesthésies locales afin de minimiser l’inconfort ressenti par les patients durant la pose des fils. L’insertion des fils se fait sous la peau pour :

  • Donner un effet lifting immédiat,
  • Stimuler la production du collagène,
  • Redessiner des volumes naturels.

Vidéo : Docteur Didier Dubois est en train d’expliquer la technique d’entrée de fils de lifting au niveau du visage d’une patiente afin de rehausser les joues et les bajoues. Cette intervention permet également de redessiner l’ovale du visage, traiter les peaux tombantes. La technique de fils crantés tenseurs convient aux peaux flasques ou à celles qui ne sont plus réceptives à l’injection d’acide hyaluronique. C’est aussi une véritable alternative à la chirurgie esthétique avec des résultats impressionnants.

Autres articles