Comment atténuer les cicatrices

Les conseils d'un médecin esthétique pour atténuer les cicatrices

Parmi les bonnes nouvelles tant attendues dans la sphère du traitement esthétique c’est que désormais, les cicatrices gênant pour votre beauté peuvent être dissimulées. Suivez les conseils du Dr Didier Dubois, médecin esthétique à Angers pour atténuer des cicatrices.

L’acide hyaluronique pour combler les creux

L’injection d’acide hyaluronique est particulièrement recommandée par le Dr Didier Dubois pour combler les cicatrices creuses et les rendre quasi-invisibles.
L’injection se fait directement sur la cicatrice. Ce traitement est indolore du fait de la présence de lidocaïne, un composant anesthésiant ajouté à l’acide hyaluronique.

En cas d’apparition d’un bleu ou d’un œdème, ceux-ci disparaissent en quelques jours.

L’effet peau lisse est quasi-immédiat et le résultat est optimal dans les quinze jours suivant l’injection.

Pour avoir un résultat durable, les médecins esthétiques recommandent un renouvellement de l’injection au moins une fois par an.

Le prix de ce traitement varie en fonction du nombre de seringue utilisé. Le prix de la seringue de 1 ml est d’environ 280 €.

Le micro-needling pour assouplir les cicatrices fibreuses

Le micro-needling, encore appelé micro-piquetage, ou micro-aiguilletage, permet de nourrir et d’hydrater les cellules cutanées tout en améliorant le grain de la peau.
Cette technique stimule la formation des fibres de collagène par les fibroblastes ainsi que les cellules épidermiques. Elle est conseillé pour gommer les imperfections laissées par les cicatrices. Elle estompe ensuite les cicatrices pigmentées et unifie le teint de la peau.

Une séance de micro-needling sur les cicatrices se fait en passant sur la peau un appareil, sorte de gros stylo, qui picote cette dernière à haute fréquence pour y faire pénétrer un cocktail composé d’acide hyaluronique, de vitamines, de sels minéraux et d’acides aminés. La sensation de chaleur et de picotement est une réaction normale de la peau au moment du traitement.

La fréquence du traitement varie en fonction de l’importance des cicatrices, allant de trois à cinq séances espacées de deux semaines à un mois chacune. Le coût de ce traitement varie entre 80 et 100 € par séance.

Viéo: Séance de microneedling sur la joue

La radiofréquence nano-fractionnée pour atténuer les cicatrices d’acnés

Le Dr Didier Dubois, dans son cabinet esthétique à Angers utilise la technologie radiofréquence nano-fractionnée comme un traitement à part entière pour atténuer les cicatrices d’acné.

Une fois absorbée par les cellules dermiques, la radiofréquence :

  • Agit en tant qu’agent anti-inflammatoire ;
  • Stimule le processus régénérateur de la peau.

La radiofréquence nano-fractionnée stimule les fibroblastes et donc la production de collagène.

4 séances pour le visage sont nécessaires, ou 6 séances pour le corps, avec un intervalle d’un mois en fonction de la couleur de la cicatrice. Le coût du traitement est aux environs de 280 € par séance.

Vidéo : Séance de Radiofréquence nanofractionnée

L’IPL haute intensité

Cette technique, utilisée par le Dr Didier Dubois, médecin esthétique à Angers, va principalement réduire les rougeurs des cicatrices.
Il suffit en général d’un seul tir par séance, soit le même désagrément qu’un coup d’élastique.
Il faudra en général 2 à 4 séances espacées d’un mois chacune.

Le laser fractionné pour les cicatrices épaisses

Le Dr Didier Dubois, utilise aussi parfois un laser fractionné pour traiter les cicatrices hypertrophiques et les cicatrices d’acné.

A travers des micro-impacts dont la distance les uns des autres est de l’ordre d’un demi-millimètre, le rayon laser fractionné perfore la cicatrice, détruit le tissu fibreux et favorise la formation du collagène.
Ce traitement peut être complété par l’injection de corticoïdes, ce qui réduit aussi l’inflammation profonde. L’association de ces deux processus permet de remodeler, assouplir et rendre la cicatrice plus fine.

  • Avant le traitement, le patient et le Dr Didier Dubois sont préservés par des lunettes de protection.
  • L’application d’une crème anesthésiante n’est pas utile, car les micro-impacts sont indolores avec le laser Yag, contrairement au laser CO2.
  • Une séance de laser fractionné peut être suivie d’une application de crème corticoïde.
  • Pour une pénétration optimale dans le derme, la crème corticoïde sera parfois recouverte d’un patch. Le film transparent peut être enlevé le soir même du traitement.
Vidéo : Séance de laser fractionné du nez
La séance dure environ 20 minutes. L’effet de remodelage sera effectif entre trois et six mois car le laser fractionné active la re-densification du derme en stimulant la production du collagène. Ce traitement requiert généralement trois séances espacées d’un mois chacune. Le coût varie entre 250 et 336 €.

Autres articles